T

Row Takakura

Secret Area
Nombre de Volumes: 1

Intrigue: Ce volume, le tout premier manga de cet auteur, est un recueil composé de neuf histoires courtes:

- Feel so Good , page 7: Orphelin, délaissé par les parents éloignés qui l'avaient recueilli, le seul réconfort de Kô était son jeune voisin Nagi, qui venait souvent s'amuser avec lui. Bien que les années ont passé, Nagi, à présent en Terminale, continue de rendre visite à Kô chaque soir en passant par la fenêtre de son appartement, sautant d'un immeuble à l'autre en dépit du danger. Etudiant surdoué, le jeune homme l'aide à réviser et à faire ses devoirs, mais si Nagi a une confiance totale en les capacités mentales de son ami, il n'en est pas de même envers son coeur: pour prix de ses services, Kô demande à l'adolescent de le payer en baisers, mais blessé, Nagi refuse, ne parvenant pas à distinguer si les sentiments de son voisin sont sincères ou s'il s'agit d'une simple plaisanterie. Pourtant, il a grand besoin de son aide: il doit bientôt passer des examens pour entrer dans une prestigieuse université réservée aux élèves d'élite - qui a surtout pour Nagi l'avantage de se trouver tout près de son lieu d'habitation - et sans les compétences et les conseils avisés de Kô, l'adolescent sait bien qu'il ne réussira pas le concours d'entrée. Quant à l'étudiant, lui non plus ne comprend pas les sentiments de son jeune voisin: bien qu'il vienne chaque soir lui rendre visite à une heure avancée qui le laisse espérer que tous deux passeront la nuit ensemble, le garçon finit toujours par repousser ses avances. Un soir pourtant, las de se tourmenter, Kô décide d'en finir, et demande à Nagi de lui payer en une seule fois tous les baisers qu'il lui doit, en le laissant l'étreindre. Il lui avoue enfin clairement son amour, en l'avertissant que si la situation perdure ainsi, il va devenir fou. Nagi reproche alors à son ami de ne penser en priorité qu'à lui-même sans songer à ce que peut éprouver son partenaire, mais malgré toute son appréhension, il finit par s'abandonner dans ses bras....

- Carry the Day , page 19: Depuis toujours, Nagi adore le dimanche, seul jour de la semaine où il est libre de faire ce qui lui plaît. Désireux de profiter au maximum de cette journée de repos, il s'introduit chez son ami Kô - par la fenêtre comme à son habitude - espérant bien la passer avec lui. Cependant l'étudiant répond qu'il doit travailler ce dimanche: pour gagner un peu d'argent, il aide dans ses recherches l'un des professeurs de l'université. Très déçu, Nagi se résoud donc à rester s'ennuyer devant la télévision. Les larmes aux yeux, le jeune homme se demande si finalement Kô n'était pas plus tendre envers lui du temps où ils n'étaient pas encore amants, et en vient à douter de la sincérité de son amour. Il a parfois l'impression que seul son corps intéresse l'étudiant. Alors qu'il se morfond ainsi, Nagi entend soudain du bruit dans le couloir, et croyant qu'il s'agit de Kô, il se précipite gaiement pour lui ouvrir, heureux de son retour. Hélas, il s'agissait de deux cambrioleurs, et le jeune homme se retrouve bientôt ligoté et baillonné dans un coin de l'appartement. Tard en fin d'après-midi, Kô finit par rentrer. S'il avait postulé pour ce petit boulot d'assistant, c'était afin d'avoir de l'argent pour sortir avec Nagi. A peine arrivé chez lui, il se fait à son tour attraper par les bandits, qui exigent les coordonnées de son compte en banque et le numéro de sa carte de crédit. S'il était seul, Kô sait bien qu'il n'aurait eu aucun mal à se débarrasser des deux voyous, mais afin de protéger Nagi qui lui est plus précieux que tout, malgré les protestations du garçon, il décide de sagement obtempérer....

- Daring Signal , page 35: Katsuya Masaki, un bel acteur à succès, est considéré comme un véritable Don Juan qui accumule les liaisons avec des actrices. N'étant jamais tombé réellement amoureux, c'est rare pourtant qu'il aborde quelqu'un de sa propre initiative et se contente de répondre aux invitations de celles à qui il plaît. Ainsi, il n'est pas étonnant qu'à force de fréquenter les femmes les plus belles, il ne se laisse plus facilement émouvoir. Un jour pourtant, sur un tournage, Masaki a le coup de foudre pour une jeune fille d'une merveilleuse beauté. Quand il questionne le réalisateur à son sujet, il apprend avec surprise qu'il s'agit d'un garçon, Hidéto Washimi, un cascadeur spécialisé dans la doublure d'actrices. Sitôt les prises de vue de la journée achevées, Masaki aborde le jeune homme et l'invite au restaurant, où il entâme immédiatement sa stratégie de séduction. Louant la beauté de Hidéto, il assure à ce dernier qu'il devrait être acteur plutôt que cascadeur, et se propose de le lancer. Il est courant que les postulantes au métier d'actrice couchent avec le producteur; en échange de son soutien, que dirait Hidéto de passer une nuit avec lui ? Ce n'était qu'une plaisanterie, mais le jeune homme, qui en dépit de son apparence fragile possède un caractère bien trempé, s'en va piqué au vif, lançant à Masaki qu'il ne le frappe pas uniquement parce que ce dernier lui a payé à bouffer. Cependant, dès le lendemain et tous les jours suivants, Masaki revient gaiement à la charge au point que le jeune cascadeur éprouve bien des difficultés à se concentrer sur son travail. En fait, l'acteur agit aussi ouvertement afin de tenter de dérider Hidéto, car il a remarqué que bien que le jeune homme prétende aimer son métier, jamais il ne sourit sur un lieu de tournage. A mesure que tous deux se rapprochent l'un de l'autre, Masaki avoue qu'il est au courant de ce qui est arrivé au père de Hidéto: ce dernier était un cascadeur très célèbre et renommé, mais suite à un grave accident survenu pendant une prise, à présent il ne peut plus marcher. Le jeune homme adorait son père, mais c'est aussi pour vaincre le complexe d'infériorité causé par son apparence gracile qu'il a choisi lui aussi d'exercer ce dangereux métier. Le dernier jour du tournage arrive enfin. Masaki remet à Hidéto un porte-bonheur acheté dans un temple, et lui fait promettre que s'il s'en sort sain et sauf, le jeune homme passera une nuit avec lui. La scène finale est de loin la plus dangereuse de tout le film, car y figurent des explosions et un incendie. A peine la prise de vue a-t-elle commencé que l'une des explosions se déclenche trop tôt, et Hidéto, inconscient, se retrouve prisonnier des flammes. Sans hésiter, Masaki se jette au milieu du brasier afin de le sauver.... (Une autre histoire mettant en scène Hidéto et Masaki figure dans le recueil Seito no Shuchô - voir ci-dessous - chapitre intitulé Scandal Kiss .)

- Red Angel , page 57: Seiju, un lycéen de seconde, est venu vivre auprès de sa grande soeur Emiko afin de se trouver tout près de son établissement scolaire. Très scrupuleux, l'adolescent craint sans cesse de déranger, bien que la jeune fille, qui a quitté le domicile parental depuis longtemps, ne cesse de lui assurer le contraire. Néanmoins, cette existence commune devient bientôt pour Seiju la cause de grands tourments, partagé entre une joie immense et le pénible devoir de cacher ses sentiments: car il est tombé amoureux du beau et gentil Tetsuo, un jeune homme qui travaille dans la même société que Emiko, mais hélas, est aussi son petit ami. Tetsuo vient souvent rendre visite le soir à sa bien-aimée, et il arrive fréquemment qu'il reste dormir à l'appartement. Mais bien qu'heureux de pouvoir rencontrer presque chaque jour cette personne qu'il aime en secret, au fur et à mesure que le logis s'imprègne davantage de la présence de Tetsuo, la situation devient de plus en plus pénible pour Seiju, surtout lorsqu'il songe en se couchant que le jeune homme se trouve au même moment dans le lit de sa soeur. Mais ni Emiko, ni son petit ami ne se rendent compte de ses tourments: Tetsuo, même s'il apprécie beaucoup l'adolescent, le considère simplement comme son petit frère. Un vendredi soir, alors que Emiko doit effectuer un petit voyage avec des amies, elle demande à Tetsuo de s'occuper de son jeune frère. C'est bientôt le Festival des Arts du lycée, et à cause des préparatifs, il fait presque nuit quand Seiju quitte enfin l'établissement déserté. Tandis qu'il se dépêche de rentrer, il surprend des élèves de Terminale sur le point de violenter une étudiante; Seiju la sauve, mais furieux d'avoir été dérangés, les voyous décident de violer l'adolescent à la place de la jeune fille. Lorsque Seiju rentre enfin à l'appartement, il se trouve dans un état pitoyable, mais malgré tout il voit là une occasion de pouvoir coucher avec Tetsuo: avouant sa flamme à ce dernier, il le supplie de l'étreindre afin de guérir ses blessures. Emu par les larmes de l'adolescent, le jeune homme n'a pas le coeur de le repousser, et tous deux passent ensemble une nuit brûlante. Néanmoins, les jours suivants, la vie reprend son cours normal, à la différence-près qu'à présent Tetsuo paraît vouer à Seiju le même amour qu'il porte à sa soeur aînée, répondant aux sentiments du garçon de manière à ce que Emiko ne s'aperçoive de rien. Et s'imaginant que pour le jeune homme, il se trouve sur un pied d'égalité avec sa soeur, Seiju se sent enfin heureux. Hélas, quelque temps plus tard, Tetsuo lui annonce qu'il veut rompre avec lui: Emiko est enceinte, et il est bien décidé à prendre ses responsabilités et à l'épouser. Bien sûr, il aime tendrement Seiju, mais il aime aussi Emiko, et l'adolescent doit comprendre que cet amour est différent et non comparable. Seiju acquiesce, puis félicite même sa grande soeur, mais en lui quelque chose s'est brisé. Devenu comme insensible, il se met à souhaiter que si seulement le bébé n'existait pas.... ou plutôt si seulement Emiko disparaissait....

- Orétachi no Ren'aï katsuyôjutsu ("Notre technique pour mettre en valeur l'amour"), page 79: Naoyuki Izumikawa, surnommé Izumi, est un jeune salary-man fraîchement débarqué de sa campagne natale pour venir travailler à Tôkyô. Comme il n'est encore qu'un nouveau-venu dans son entreprise, il effectue ses tâches avec zèle et sérieux, d'autant plus que la société où il vient d'être embauché va bientôt être absorbée par une multinationale, et il risque d'y avoir des licenciements. Un soir qu'Izumi revient d'un buffet organisé par sa boîte, quelques unes de ses collègues de bureau (célibataires) l'entraînent de force dans un club d'hôtes. Là, le jeune homme fait la connaissance de Jake, un troublant métis nippo-américain: c'est l'hôte numéro un de ce club, et même Izumi ne peut s'empêcher d'admirer sa beauté et ses cheveux blonds. Jake lui aussi semble trouver le salary-man à son goût et se met à le taquiner, aidé par les filles du bureau qui s'empressent de souligner l'incapacité du campagnard à supporter l'alcool. Vexé, Izumi prend la mouche et vide un verre d'alcool fort d'un seul trait.... pour finalement se réveiller, le lendemain matin, dans l'appartement de Jake. Comme les collègues du jeune salary-man ignoraient son adresse et qu'on ne pouvait l'abandonner évanoui dans le club, l'hôte n'a rien trouver de mieux que de l'amener chez lui. En guise de remerciement, Jake demande à Izumi de l'aider à faire ses devoirs de Lettres Classiques Japonaises. Il a triché sur son âge afin de devenir hôte, mais en fait, il n'a que 17 ans et est encore lycéen ! Entendant celà, Izumi se montre scandalisé ! Mais le jeune homme lui explique qu'il a pris ce travail afin de rester indépendant de son père. Ce dernier est japonais et dirige une grosse société, tandis que sa mère, américaine, est actrice à Holywood. Ses parents pris chacun par leur travail respectif, Jake a du pratiquement toujours se débrouiller seul, voilà pourquoi à présent il déteste les entraves. Aux USA, il a déjà terminé l'Université avec un Doctorat, et s'il s'est rendu au Japon, c'est parce que son père désire qu'il lui succède comme directeur de la société qu'il possède dans ce pays. Charmé par la personnalité ouverte de Jake, qui rayonne de joie de vivre et d'optimisme malgré l'existence solitaire qu'il a jusqu'alors menée, Izumi va aussitôt devenir son ami. Près ce jeune homme, il se sent étonnament bien. Mais peu à peu, ses sentiments vont subtilemment évoluer. Dérouté par le comportement très familier dont Jake fait preuve à son égard, il se surprend à se demander si l'hôte fréquente déjà quelqu'un. Il est certain que Jake plaît beaucoup aux filles; et avec son caractère badin et exubérant, il doit probablement avoir des tas de petites amies. Néanmoins, bien qu'étant conscient que son attachement n'est pas raisonnable, Izumi accepte sans hésiter lorsque un jour Jake lui propose un rendez-vous. Hélas, quelque temps plus tard, l'hôte annonce au salary-man qu'il va devoir quitter le Japon pour rentrer aux Etats-Unis. Izumi est désespéré. Et c'est à ce moment qu'il comprend enfin la nature des sentiments qu'il éprouve pour son ami. Mais s'il lui offre son corps, il n'ose avouer son amour à Jack, et finit par le laisser partir. Quelques jours plus tard, le salary-man apprend de la bouche de son directeur qu'il va être muté à la maison-mère de la société avec laquelle leur entreprise a fusionné, qui se trouve justement aux USA ! Voyant là un infime espoir de pouvoir retrouver Jake un jour, Izumi accepte aussitôt la proposition, bien décidé à se mettre à la recherche de son ami afin de lui avouer enfin ses sentiments. Il ignore encore que son bien-aimé n'est autre que le directeur de la multinationale où il va travailler....

- Slow Step , page 111: Kengo est un lycéen plein de vie doué dans tous les sports. Officiellement, il fait partie du club de Jûdô, ce qui ne l'empêche pas d'être sollicité par d'autres clubs comme ceux de Kendô et de football à chaque fois que doit avoir lieu une grande rencontre sportive inter-lycées. La seule personne qui soit capable de rivaliser avec Kengo est Nijishikai, l'un de ses camarades de classe, un jeune homme étrange qui se promène toujours avec un éventail lui servant aussi bien à danser qu'à se battre: ses parents tiennent un magasin de vêtements traditionnels japonais, et lui-même s'adonne à la danse classique japonaise ainsi qu'à la Cérémonie du Thé. En dépit de son apparence calme et plutôt "intello", Nijishikai est vraiment très fort, Kengo en a fait l'expérience lorsqu'à la rentrée des classes, ce dernier lui a infligé au jûdô sa toute première défaite. Depuis, il fait tout pour convaincre Nijishikai d'intégrer le club malgré le désintéressement de ce dernier pour le sport, allant même jusqu'à sortir avec lui. Néanmoins, tous deux n'ont pas encore été au-delà du baiser, Kengo n'étant pas prêt à avoir une relation plus intime avec son entreprenant ami. Le matin du jour où doit avoir lieu un grand championnat inter-lycées, en allant chercher Kengo chez lui afin qu'ils aillent ensemble à l'école, Nijishikai le trouve cloué au lit en proie à une forte fièvre. Normal, en voulant trop en faire, le jeune homme est surmené ! Nijishikai se rend donc seul au lycée et se met en devoir de prévenir les capitaines des différents clubs que soutient Kengo; mais dans l'après-midi, trouvant que son état s'est un peu amélioré, ce dernier décide de participer quand même au championnat qui aura lieu après les cours. Hélas, sur le chemin qui mène au lycée, Kengo, qui n'a pas retrouvé ses capacités physiques, se fait attaquer par des voyous d'une équipe adverse. Furieux que leur lycée perde à chaque fois à cause de ce sportif d'élite - ce qui signifie pour eux la suppression de leurs subventions, ils veulent s'assurer que Kengo ne participera pas aux rencontres en fin d'après-midi. Heureusement, Nijishikai veille au grain, toujours prêt à secourir son ami !....

 

Seito no Shuchô, Kyôshi no Hombun
("Les Revendications de l'Elève, la Réalité du Professeur")
Nombre de Volumes: 1

Intrigue: Yahiro Shinobu, 23 ans et nouvellement agrégé, a été envoyé dans un lycée comme professeur de Lettres Classiques en remplacement d'une enseignante en congé maternité. Très mignon, il s'est attiré immédiatement la sympathie des élèves, et surtout des jeunes filles, qui ne le lachent plus. Amusés, ses collègues le préviennent néanmoins de faire attention: ces derniers temps, sans doute à cause de l'influence des feuilletons télé, il arrive souvent que des élèves se mettent à sortir avec leur professeur; ici-même l'an passé, un professeur-stagiaire a été vu allant à l'hôtel avec une lycéenne, et celà avait causé beaucoup de remouds. Mais cependant, vu le caractère sérieux de Yahiro, ses collègues pensent que ce n'est pas avec lui que ce genre de problème risque d'arriver. Si ils savaient ! Le jeune homme non plus, il y a peu de temps, n'aurait jamais imaginé qu'il puisse nouer une relation avec l'un de ses élèves, surtout pas un garçon ! Mais comment résister au grand et beau Kyôichi Koga et à son sourire charmeur. A peine Yahiro arrivé dans ce lycée, sûr de lui, le jeune homme lui avait fait sa déclaration. Dérouté mais finalement heureux de l'intérêt que lui portait Koga, avant d'avoir réalisé ce qu'il faisait, Yahiro était tombé dans ses bras, devenant chaque jour plus amoureux de lui. Pourtant, cette situation ne cesse de le troubler: en plus du fait qu'ils soient élève et professeur, il y a entre eux six ans de différence d'âge; en outre, tous deux sont des garçons. Mais bientôt, un autre genre de tourment va miner peu à peu la santé de Yahiro: son remplacement touche à sa fin, il va être transféré dans un autre lycée et ne pourra plus rencontrer Koga tous les jours. Il craint alors que ce dernier, qui plaît beaucoup et reçoit souvent des déclarations, ne finisse par s'éprendre d'une autre personne. Inquiet pour l'avenir de leur amour, Yahiro accumule le stress. C'est ainsi qu'un matin, le jeune homme s'effondre dans la cour de l'école....


Yan'natchau kuraï aïshitéru
("I can't stop loving you")
Nombre de Volumes: 2

Intrigue: Kyôji Mogami, lycéen, est l'héritier d'une très ancienne famille de prêtres-exorcistes. Lui aussi doté de puissants pouvoirs psychiques, il est donc tout naturel qu'il soit désigné comme le successeur de son oncle, un moine bonze dont la réputation n'est plus à faire. Ainsi, tout en poursuivant ses études, tel Subaru de Tôkyô Babylon , le jeune homme se charge parallèlement de régler diverses affaires liées au surnaturel, manifestations de revenants ou cas de possession. Hélas, Kyôji doit faire face à un léger handicap qui n'est pas sans le gêner dans sa vocation: car comme Sakura, en dépit de ses grands pouvoirs il a une peur bleue des esprits, et la seule vue d'une gravure représentant un fantôme suffit à le faire frissonner de terreur ! Du coup, puisque dans son inconscient il refuse absolument de les voir, alors que tous les membres de sa lignée possèdent le don de double vue, celui de Kyôji a fini par complètement s'atrophier. Si le fait de ne pas pouvoir contempler les faces effrayantes des démons ou autres ectoplasmes lui est d'un grand secours pour accomplir ses missions, celà pose néanmoins un problème pour les repérer et déterminer la source de leur pouvoir. Alors, pour pallier à ce handicap, Kyôji s'est octroyé un adjoint, le très mignon Yû Himuro, son ami d'enfance qui n'a pas tardé à devenir son petit ami.

 

Paraphrase

Nombre de Volumes: 1

Intrigue: Yukito Kashiwagi, lycéen d'une beauté troublante, se prostitue afin de gagner l'argent dont il a besoin pour sortir avec son petit ami Teruaki, un garçon de sa classe. Bien que conscient du caractère quelque peu ignoble de ses actes, quand il pense à tous les endroits où il peut se rendre et s'amuser avec Teruaki grâce à cet argent, le sentiment de culpabilité s'atténue indéniablement dans le coeur du jeune homme; et chaque fois qu'il réalise que pour son bien-aimé il serait prêt à faire n'importe quoi, Yukito en éprouve même un enivrant sentiment d'extase ! Quant à Teruaki, qui ignore bien sûr d'où provient tout cet argent dont dispose son ami, voir Yukito payer la totalité de leurs dépenses n'est pas pour lui faire plaisir. C'est ainsi qu'un jour après l'école, il propose à ce dernier de chercher lui aussi un petit boulot, ce que Yukito s'empresse de refuser catégoriquement: déjà qu'à cause des activités sportives de Teruaki, celui-ci est si fatigué qu'ils ne peuvent même pas sortir aussi souvent ensemble qu'ils le voudraient, mais si le vigoureux jeune homme brun se met en plus à travailler après les cours, alors il ne leur restera pratiquement plus de temps pour se voir, et cela, Yukito ne pourrait le supporter. Grâce à son talent pour le football, Teruaki s'est vu gratifier du statut "d'élève particulier", ce qui lui permet d'avoir déjà sa place réservée dans une prestigieuse université sans avoir à en passer les examens d'entrée. Ainsi, conscient de la grande chance offerte à son petit ami, Yukito est prêt à le laisser se consacrer à sa passion pour le foot et à continuer d'assumer seul leurs dépenses à tous deux. En retour, tout ce que le jeune homme désire est que Teruaki réussisse une brillante carrière et demeure auprès de lui jusqu'à ce jour où enfin, tous deux pourront vivre ensemble.

 

Tamotsu Takamuré

Umi ni nita Sora no iro
("La couleur du ciel qui ressemble à la mer")
Nombre de Volumes: 3

Intrigue: Hiroshi Misaki a grandit au bord de la mer. Une nuit quand il avait dix ans, suite à un jeu organisé avec ses camarades, il manque se noyer. Un homme plonge pour lui venir en aide, mais lorsqu'il reprend conscience, Misaki se retrouve seul sur la plage. Il découvre alors un petit garçon de quatre ans, qui lui dit son nom, Nozomi Fujihisa, et lui raconte que son père est parti se promener au bord de l'eau et n'est toujours pas revenu. Effrayé, Misaki rentre chez lui en courant. Une semaine plus tard, alors qu'il retourne à l'école après une longue fièvre causée par un sentiment de culpabilité, il apprend qu'on a retrouvé un noyé sur la plage. Rongé par le remord (s'il avait donné l'alerte aussitôt, l'homme aurait peut-être pu être sauvé), gardant pour lui son terrible secret, le garçonnet se renferme peu à peu sur lui-même, avec pourtant un ultime espoir: celui de retrouver un jour le fils de son défunt sauveur.

 

Yasôkyoku - Nocturne
Nombre de Volumes: 1

Intrigue: Shô vit dans la riche demeure de la famille Amori depuis que sa mère, une domestique, a épousé son ancien employeur devenu veuf. Méprisé, vu par sa belle-famille comme un bon à rien, il est contraint d'être aux petits soins pour son beau-frère Takashi, l'héritier en titre de la société Amori, qui le traite avec froideur. Ce dernier semble vouer à Shô une mystérieuse rancoeur, et utilisant la mère de ce dernier comme bouclier, en profite pour faire de lui son esclave, allant même jusqu'à lui demander son corps. Pourtant, Shô sent bien au fond de lui que Takashi n'est pas aussi mauvais qu'il veut le laisser paraître. Tous deux ont néanmoins un point commun: leur amour pour le piano. Mais si Takashi est considéré comme un musicien talentueux, remportant tous les concours, Shô, pourtant doué, a officiellement abandonné l'instrument alors qu'il était à l'école primaire, l'une des raisons qui le font passer aux yeux de sa belle-famille comme un capricieux incapable de se fixer sur un projet. Mais la vérité est toute autre: Shô ne peut se résoudre à jouer devant Takashi, qu'il surpasse pourtant sans comparaison, car sa mère lui a jadis enjoint de ne rien faire qui puise évincer Takashi: ce dernier est le chef légitime de la maison Amori, et doit être premier en tout. Ainsi, même à l'école et en sport, bien que supérieur Shô se borne à demeurer dans l'ombre. Pourtant, il n'a jamais renoncé à sa passion: en secret, avec la complicité de son professeur de musique, il continue de prendre des leçons de piano.

 

Zensôkyoku - Prélude
Nombre de Volumes: 1

Intrigue: Six années se sont écoulées depuis que Shô s'est rendu en Allemagne. Il a terminé ses études, et vient d'entamer une carrière de pianiste. Alors qu'il vient de triompher dans un concert solo, son manager Rihyalt lui annonce qu'il lui a trouvé un sponsor. Rihyalt est le neveu du célèbre pianiste Arthur Shneider, grâce à qui Shô avait pu faire ses études en Allemagne. Pendant tout ce temps Shô vivait comme garçon au père chez les parents de Rihyalt et tous deux fréquentaient la même école de musique. Mais suite à un accident, en protégeant Shô dont il était amoureux, Rihyalt a pratiquement perdu l'usage de sa main gauche et a du renoncer à son rêve de devenir violoniste (cf. dernier chapitre de Nocturne ). Se sentant responsable, Shô a renoncé à revoir Takashi pour rester auprès de son ami, dont il est devenu le compagnon. Cependant, il n'a pu oublier son ancien amour et garde toujours sur son coeur, comme porte-bonheur, les pétales de fleur de cerisier envoyées par Takashi dans une lettre. Ainsi, quand Rihyalt lui annonce que le sponsor en question est une grosse firme japonaise, Shô ne sait que faire: s'il retourne dans son pays natal, il craint d'y rencontrer Takashi et de voir se rouvrir toutes ses vieilles blessures. Cependant, il ne peut envisager de carrière sérieuse sans argent et sans sponsor pour le lancer; convaincu par Rihyalt, il se décide donc à accepter l'offre. Une fois au Japon, son premier soin est de se rendre sur la tombe de sa mère défunte. C'est alors qu'il tombe nez à nez avec Takashi, qui entretient la sépulture depuis six ans....

 

Rigel - Fuyu no Seïza
("Rigel - La constellation de l'hiver")
Nombre de Volumes: 1

Intrigue: Takahiro Saïga, jeune cadre talentueux, est un arriviste près à tout pour réussir dans la vie. Il vient de se fiancer avec la fille du directeur de la société où il travaille, mais bien qu'elle soit très belle, il ne l'aime pas. Cependant sa disposition d'esprit est telle et son coeur si froid qu'il ne connait jamais les regrets; du moment que celà ait un rapport avec son avenir, il serait capable de se montrer tendre envers n'importe qui. Le soir d'une fête où est présente toute la Jet Set locale, il retrouve son ancien ami Takano, qu'il n'a pas revu depuis l'université, à présent devenu journaliste. Takano le félicite de son succès et présente à Takahiro l'un des convives, un étrange jeune homme à la beauté délicate, Satoshi. Lorsque Saïga prononce les mots "Enchanté de faire votre connaissance", on ne sait pourquoi, Satoshi arbore une expression profondément blessée. En fait, Satoshi le connaissait depuis bien longtemps; gravement malade, il espérait revoir Takahiro une dernière fois avant de mourir. Furieux et désespéré que ce dernier ait oublié jusqu'à son existence, il décide de se venger. La société où travaille Saïga finance en sous-main le parti d'un politicien véreux, qui n'est autre que le protecteur et "amant" de Satoshi (en fait, il se prostitue), le propriétaire du bar gay de luxe dont le jeune homme est le gérant. Connaissant la date et le lieu des rendez-vous où Saïga, mandaté par son futur beau-père, verse des pots de vin au politicien, il en profite pour prendre des photos compromettantes et le faire chanter. S'il veut éviter le scandale et pouvoir épouser la fille du directeur, Takahiro n'a pas le choix et doit se soumettre aux exigences du jeune homme: Satoshi ne veut pas d'argent; il sait que le temps lui est compté et tout ce qu'il souhaite, c'est que Saïga devienne son amant. Il espère ainsi, lorsqu'il mourra, laisser une plaie béante dans le coeur de glace de Takahiro, afin que ce dernier ne puisse plus jamais l'oublier et souffre autant qu'il a souffert.

 

Hinako Takanaga

Akuma no Himitsu
("Le Secret du Démon")
Nombre de Volumes: 1

Intrigue : Une petite église située dans la campagne, au fin fond d'une région reculée. Responsable de la paroisse, le jeune Père Marlo y coule des jours paisibles à enseigner la Parole Divine entouré de ses fidèles et des enfants du cathéchisme. Paisibles.... enfin presque, s'il n'y avait la présence de Raoul Barclay, son étrange locataire aux cornes et à la queue de démon ! Trois mois plus tôt, Marlo a découvert ce jeune homme de 17 ans gisant sous les arbres du jardin du presbytère, le corps couvert de blessures. Le premier geste du prêtre à cet instant avait été de saisir son crucifix, car quel n'avait pas été son effroi en remarquant de quels terribles appendices l'inconnu était pourvu ! Pourtant, Raoul le suppliant de l'aider, de ne pas le juger ainsi d'après son apparence, Marlo s'était finalement décidé à le secourir; et depuis ce temps, le curieux SDF vit avec lui au presbytère, où il s'occupe du ménage et autres menus travaux. Le jeune homme accomplit ses tâches avec tant d'entrain et de bonne volonté que le religieux s'est rapidement habitué à sa présence, qui amène un peu de gaieté dans son existence monotone. La seule chose que le prêtre pourrait vraiment avoir à reprocher à son compagnon, c'est, disons, d'avoir la main un peu légère vis à vis d'un homme de sa fonction, Raoul ayant la fâcheuse manie de lui mettre la main aux fesses !

 

Koï suru Bûkun vol.1
("The Tyrant who fall in Love")
Nombre de Volumes: 3

Intrigue : Sôichi Tatsumi, docteur en sciences et chercheur à l'université, est un jeune homme peu sympathique: violent, égoïste, soupe-au-lait, il tyrannise son entourage, surtout Tetsuhiro Morinaga, son assistant gay. Car Sôichi est un homophobe convaincu pour avoir été agressé quand il était encore étudiant par l'un de ses professeurs, et depuis que son petit frère qu'il adore s'est laissé séduire par un certain Mr. Kurokawa et s'est sauvé avec lui aux Etats-Unis, cette phobie a atteint les sommets ! Sachant que Tetsuhiro Morinaga, un élève plus jeune qui lui sert d'assistant et lui voue une admiration sans borne, est également gay, pas étonnant que Sôichi ne manque pas une occasion de passer ses nerfs sur lui. Pourtant, malgré le caractère irascible de son terrifiant sempaï, Morinaga est tombé fou amoureux de lui. Voilà bientôt cinq ans qu'il a déclaré sa flamme à Sôichi et lui a même volé un baiser, mais en dépit de son homophobie, le chercheur a consenti à garder son assistant près de lui. Ce qui, loin de rassurer Morinaga, ne fait que l'inquiéter au contraire: loin de voir la confiance que lui voue Sôichi comme un signe d'encouragement, il en déduit plutôt que ce dernier ne prend pas un seul instant sa passion au sérieux. Et depuis cinq ans, leur relation se trouve ainsi au point mort tandis que se maintient le stat-quo. Fidèle à son amour, Morinaga n'a pu se résoudre à sortir avec personne d'autre même pour une passade, ce qui lui a valu le surnom d' "Angel" dans le club gay qu'il fréquente, voué à une chasteté forcée. A la fin, inquiet de voir le jeune homme presque résigné à ne voir jamais ses sentiments payés de retour, son ami Hiroto lui fait un cadeau: une bouteille d'une boisson aphrodisiaque extra-forte qui saura venir à bout même de l'hétéro le plus coincé ! Morinaga en est horrifié ! Jamais il n'oserait utiliser un tel breuvage sur un homme aussi violent que Sôichi, par peur de ne pas survivre aux représailles ! Mais pour ne pas vexer Hiroto, il emporte la bouteille, qu'il finit par ranger au plus profond d'une armoire.

 

Kazusa Takashima

Wild Rock

Nombre de Volumes: 1

Intrigue: L'histoire se déroule aux temps préhistoriques, époque où l'homme vit encore essentiellement de la chasse et de la pêche. Yuwen et son frère aîné sont les fils du chef de leur tribu, rang qui leur impose de ramener la nourriture qui assurera la pérénité de leur clan. Mais, si son robuste grand frère s'en sort plutôt bien, Yuwen, à cause de sa constitution physique trop frêle, ne possède pas la vigueur suffisante pour s'attaquer à un gibier souvent dangereux. Il s'acharne pourtant à faire de son mieux, mais un jour qu'il chasse le lion à dents de sabre avec son frère, il manque se faire tuer. Le jeune homme est sauvé in-extremis par Emba, un superbe et talentueux chasseur appartenant à la Tribu des Berges du Lac, qui abat l'animal d'un seul coup de sa grande épée à lame de silex. Yuwen s'empresse de remercier son sauveur, mais celui-ci lui lance un regard plein d'irritation et de mépris, disant: "Un type comme toi n'a pas le droit de porter une arme." Le frère de Yuwen s'insurge aussitôt contre ces paroles, mais son cadet le supplie de se calmer. Au fond, le jeune homme sait bien que Emba a raison, mais il n'y peut rien, il n'a pas choisi de naître avec ce corps-là.

 

Wren Tamaquis

Honô no Suna
("Sable de Feu")
Nombre de Volumes: 1

Intrigue: Voilà deux ans et demi que Haïné Oda, étudiant japonais âgé de 20 ans, rêve de visiter un certain petit royaume d'Arabie, souhait qui finit par se réaliser grâce aux bons offices de son père ambassadeur. Durant les vacances, le jeune homme s'envole donc pour ce pays enveloppé par un désert brûlant, ignorant que son voyage sera loin de se passer comme prévu. Un matin, Haïné ramasse alors qu'il se promène dans le souk une clé en or sertie de diamants. Un blason y est également gravé, qu'il identifie immédiatement comme étant celui de la famille Al Kashmi, la famille royale. Pensant avoir trouvé là le prétexte idéal pour visiter le palais, le jeune touriste décide d'aller lui-même rendre l'objet. Mais à peine introduit dans la place, pris par méprise pour un voleur, Haïné est finalement arrêté par les gardes du palais. Il ne tarde pas à se retrouver en présence du souverain en personne: le Sheikh Ashraf Al Kashmi, homme aussi séduisant que majestueux tout de noir vêtu, aux larges épaules et au teint basané, mais à l'air sévère et peu accomodant. Le roi est accompagné comme toujours du mystérieux Q., magicien du palais à la longue chevelure d'ébène et à la sublime beauté androgyne. A peine Ashraf aperçoit-il l'intrus qu'il est frappé par sa beauté, qui lui rappelle avec délices celle de Q. quand il était plus jeune. Il décide donc de s'approprier Haïné, et pour ce faire, entreprend de l'effrayer. Pour commencer, il détruit d'un coup d'épée le passeport de l'étudiant. Puis Ashraf annonce à Haïné que le châtiment pour avoir osé pénétrer en ces lieux et ainsi souillé l'enceinte du harem est la peine de mort. Quant aux gardes en faction à la porte qui l'ont laissé entrer, ils seront marqués au fer rouge du sceau des criminels et amputés de leur oreille gauche. Haïné s'insurge aussitôt avec vigueur contre cette injustice commise à son égard ainsi qu'à celui des malheureux gardes. Le Sheikh consent alors à lui laisser une seconde alternative: personne ne sera châtié mais en contrepartie, Haïné devra payer sa "faute" en devenant son esclave sexuel.

 

Daïgishi no Ichizoku
("La Famille des Députés")
Nombre de Volumes: 1

Intrigue: Kokoro Yoshikawa, jeune bureaucrate issu d'une riche et bonne famille, est voué à une grande carrière politique comme tous les hommes de sa lignée. Avec sa petite taille et son joli visage qui le fait paraître bien plus jeune que son âge réel, on ne peut pourtant pas dire qu'il ait la tête de l'emploi ! Ajoutons qu'il est de plus naïf et romantique - voire carrément nunuche, ce qui fait de lui une cible idéale pour les plaisanteries de ses amis ! Un jour que Kokoro reçoit la visite de Gendô  Kurauchi, un jeune homme avec lequel il a passé toute sa scolarité depuis la maternelle et travaille à présent dans le même bureau que lui, les deux fonctionnaires en viennent à parler des femmes: avec son franc parler et son physique avantageux, Kurauchi a toujours beaucoup plu aux filles et accumule les nouvelles conquêtes. Parmi celles-ci, il y a toutes leurs collègues de bureau qui ne cessent de lui demander le numéro de téléphone de Kokoro. Mais connaissant la naïveté de son ami d'enfance, il répond invariablement que ce dernier a déjà une petite amie, par crainte qu'une fille peu scrupuleuse ne tente de lui mettre le grappin dessus uniquement pour sa position élevée et son argent - Kurauchi usant ensuite de son charme pour s'octroyer les prétendantes dépitées. Quand donc viendra le moment où Kokoro, qui lui aussi a toujours eu beaucoup de succès sans jamais oser en profiter, rencontrera le véritable amour ? Puisque la conversation en est venue aux affaires de coeur, Kokoro souhaiterait demander conseil à un garçon plein d'expérience comme Kurauchi au sujet d'un problème qui le préoccupe. Il s'agit d'un problème très personnel, et ce n'est vraiment pas facile d'aborder la question sans craindre de devenir un objet de risée ou passer pour un impuissant. Heureusement, Kurauchi s'aperçoit vite du trouble qui agite son ami. Tandis qu'il le presse de lui conter ce qui le tourmente, Kokoro finit par se lancer, avouant d'une voix à peine audible et rouge de honte que son pénis est encore couvert d'un capuchon comme celui d'un enfant. Dans ces conditions, impossible d'avoir une relation sexuelle avec quelqu'un sans se manger l'humiliation de sa vie en exhibant, à un âge plutôt avancé, le symbole de son pucelage !

 

Suzuki Tanaka

Room
Nombre de Volumes: 1

Intrigue: Ce manga magnifique est en fait un recueil de nouvelles. Hormi ROOM , le chapitre principal qui raconte une histoire d'amour entre un tueur en série et un jeune homme qui vit retiré du monde, les trois autres chapitres n'ont rien de yaoï mais tournent autour des genres fantastique et science-fiction. Cependant chacune de ces oeuvres dépeint avec délicatesse et sensibilité le destin amer de personnages à la fois ordinaires et hors du commun.

ROOM (p. 101): L'histoire principale qui a donné son nom au manga se situe en fait en troisième position dans le livre. Shimaoka est un jeune homme d'une grande gentillesse qui passe son temps à se préoccuper des autres. Cependant, cette philanthropie cache une profonde inadaptation face à la société, sentiment qui le pousse à changer sans cesse de travail et à mener une existence solitaire et retirée. Un soir qu'il rentre chez lui, il rencontre dans la rue un homme gravement blessé, qu'il recueille. Sans jamais demander d'où il vient ni pourquoi il était couvert de blessures, Shimaoka va prendre soin de ce jeune homme, Tamizawa, jusqu'à sa complète guérison. Si Tamizawa, qui n'a toujours connu que la violence et le mauvais côté des gens, se montre d'abord dérouté par le comportement généreux de son bienfaiteur, il va bientôt se montrer très attiré par Shimaoka, la seule personne qui lui ait jamais témoigné de la gentillesse. Shimaoka comprend lui aussi que Tamizawa, malgré son air de voyou, est différent des autres: il ne lui reproche pas sa maladresse et son immaturité. Peut-être est-ce enfin l'être qu'il attendait, celui qui va l'aider à changer. Ainsi, bien que les deux garçons soient dotés de personnalités complètement opposées, même après le rétablissement de Tamizawa ils vont continuer de vivre ensemble.

Au fur et à mesure que le temps passe, le jeune voyou a l'impression de se sentir purifié, jamais il n'a été aussi heureux. Cette existence paisible aurait pu se poursuivre indéfiniment, si ce n'était la venue de Midori, une jeune fille qui travaillait auparavant dans la même société que Shimaoka et semble amoureuse de lui. Cette dernière ressent aussitôt de l'antipathie pour Tamizawa, qu'elle juge comme un homme suspect et un parasite vivant aux crochets de son ami. Tamizawa de son côté paraît vouer à certains types de femmes une haine farouche; on ne sait pourquoi, sitôt qu'il se trouve face à une fille bavarde qui veut faire la morale (comme Midori), ça réveille le côté obscur de sa personnalité et il devient violent et incontrolable. Un soir que Shimaoka est absent, à la suite d'une dispute avec Midori qui voulait le voir s'en aller, Tamizawa manque tuer la jeune fille, et seule la crainte de faire de la peine à Shimaoka retient sa main au dernier moment. Midori s'enfuit effrayée mais saine et sauve, néanmoins à la suite de ce drame, Tamizawa ose enfin avouer à son compagnon qu'il souhaite rester toujours auprès de lui, et bien que le jeune voyou ne sache comment s'y prendre pour exprimer tout ce qu'il a sur le coeur, Shimaoka comprend ses sentiments et les accepte. Le calme semble enfin revenu dans la vie des deux compères, lorsqu'un matin, alors que Tamizawa est sorti faire les courses, Shimaoka reçoit la visite inattendue de la police....

Judgment (p.5): Dans un futur proche, sur Terre. Fitzroy, jeune détective privé, voue à sa soeur aînée Claudia, qui l'aide à la direction de leur agence, un amour et un dévouement sans bornes. Pour avoir été dans sa jeunesse forcée à devenir la maîtresse de son propre père, bien qu'âgée de 35 ans et possédant une beauté radieuse, Claudia refuse tous ses prétendants adultes qu'elle juge impurs et préfère jeter son dévolu sur de jeunes garçons de 15 ou 20 ans. Jusqu'ici, elle n'a connu que chagrins et déceptions; mais cette fois, l'adolescent qu'elle ramène à son frère pour qu'il le fasse travailler à leur agence semble différent des autres: Soloné de la planète Karmanéra, beau comme un ange, paraît s'intéresser réellement à la jeune femme et non à son argent. Néanmoins inquiet pour sa soeur, Fitzroy va finir par découvrir que Soloné cherche en fait à assouvir une vengeance. Des années plus tôt, lors de la guerre entre la Terre et sa planète, ce soldat dont il n'a retrouvé que le blason et qui avait horriblement massacré sa fiancée enceinte, était-ce Fitzroy ou Claudia ?

Shiritsu Togénuki Gakuen ("Ecole Privée Togénuki") - p. 49: A la suite de la mort inexpliquée de leur ami Shirô, le couard Satori et le bouillant et puéril Sampei, aidés de Kazuya, le nouvel élève qui vient d'arriver dans leur classe, vont essayer de percer le mystère. Bien que la police ait conclu à un suicide ou à un accident, les trois garçons ne peuvent se rendre à cette idée, d'autant plus que le lendemain du décès de leur ami, Endô, une jeune fille timide qui était le souffre-douleur de ses camarades, arrive au lycée transformée en véritable vamp et affiche un étrange changement de personnalité. Celle-ci était secrètement amoureuse de Shirô, sans avoir jamais osé le lui avouer. Bientôt, d'autres événements mystérieux se produisent: après l'agression de trois filles de leur classe, celles qui maltraitaient auparavant Endô, Satori se met à voir le fantôme de Shirô, venu l'avertir que Sampei, qui veut avoir une discussion avec la lycéenne, court un grand danger....

Ashita no Yakusoku ("La promesse du Lendemain") - p. 143: Narumi, un jeune peintre terrien, s'est rendu sur une planète éloignée de la galaxie afin de tenter d'oublier la mort de son petit garçon Hal, renversé par une voiture. Alors qu'il dessine tous les jours au bord de la rivière, il fait la connaissance de Moulmoul, un étrange enfant aux yeux et aux cheveux blancs. Ce dernier, qui n'a pas d'amis, s'attache aussitôt à Narumi, qui le traite comme un enfant ordinaire. Mais bientôt, cette amitié va déchaîner les foudres du village de Moulmoul, où l'existence se déroule encore comme à l'ancien temps: là, les enfants albinos sont considérés comme des divinités vivantes et sacrifiés à l'âge de douze ans, afin de devenir les esprits protecteurs du village. Ces albinos ont de toute manière une espérance de vie très courte, et beaucoup d'entre eux meurent avant d'avoir atteint l'âge fatidique. Narumi essaie tout d'abord de se convaincre que cette histoire ne le concerne pas, et après avoir été passé à tabac par les villageois, il se résoud à rentrer chez lui. Néanmoins, vaincu par l'affection que lui témoigne le jeune garçon, refusant enfin de continuer de se lamenter sur le passé, Narumi décide de faire tout son possible pour sauver Moulmoul du terrible destin qui l'attend....

 

Makoto Taténo

Yellow

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.